Manger à Bangkok

Nos quatre journées à Bangkok ( 22 au 25 janvier) nous ont permis de goûter à la fameuse «street food» de cette ville. Mais avant tout, nous avons pu faire plaisir aux enfants en visitant Poutine sans frontières, un petit «stand à patates» tenu par Onnicha, la blonde de Bruno Blanchet. C’est avec joie et émotion que nous avons dégusté ce plat si typique de chez nous!

20130127-223747.jpg
L’affiche ne laisse aucun doute: nous sommes à la bonne place!
20130127-223758.jpg
Noémie avec sa poutine extra saucisse
20130127-223802.jpg
On voit Onnicha – très sympa – aux fourneaux derrière
20130127-223753.jpg
Francis est un puriste: il a pris sa poutine sans aucun extra: que du fromage, de la sauce et des frites. Il se permet toutefois une larme de ketchup! Remarquez les drapeaux du Québec et du Canadien en arrière-plan.

Le verdict: ça ne vaut pas le Ashton mais ça fait du bien après 2 mois sur la route! On y a croisé une gang de joueurs de football des Carabins de Montréal et une française qui a vécu plusieurs années à Montréal. Des «locaux» passaient se chercher un souvlaki. Nous ne pouvions tout de même pas passer par Bangkok sans faire ce petit pèlerinage! C’est avec cette carte que nous avons pu trouver Poutine sans frontière.

La vraie bouffe de rue!

À Bangkok, il y a des stands partout sur le bord de la rue. On y trouve de tout: fruits, viandes, nouilles, boissons, desserts… La qualité en général semble acceptable (du moins pour l’Asie… un inspecteur de Santé Canada ferait une syncope vite fait!!). En tout cas, tout ce que nous y avons goûté était très bon. Personne n’a été malade depuis le début du voyage à cause de l’eau ou de la bouffe. On fait attention mais on n’est pas maniaques de l’hygiène. En fait, des maniaques de l’hygiène auraient bien de la difficulté à vivre ici à mois de rester dans les circuits touristiques haut de gamme (et là, ce n’est plus vraiment un voyage en Asie!!).

Le matin, nous sortions de l’hôtel et faisions notre petit pèlerinage. J’y suis allé seul avec Noémie un matin, seul avec Francis l’autre et avec les deux enfants le dernier matin (le premier matin, nous avions mangé dans un petit resto). Ils adoraient ce petit moment!

20130127-223815.jpg
Elle, c’est la madame des toasts. Du pain de ménage cuit sur des charbons. Elles met une tonne de beurre puis saupoudre de sucre avant de faire griller encore un peu. Assez cochon merci!
20130127-223820.jpg
Après quelques jours, on finit par connaître le monde! On a tous eu droit à des becs!
20130127-223836.jpg
La madame du café. La recette: trois cuillerées de café instantané, deux de « coffee mate », de l’eau chaude, du lait condensé sucré (eagle brand), du lait condensé et ensuite une autre petite shotte de lait condensé quand le gars verse ça dans la tasse de carton. Ça vous part bien la journée ça mes amis!
L'attirait de la pro du café!
L’attirail de la pro du café!
20130127-223828.jpg
Noémie, chez elle, dans les rues de Bangkok! C’était samedi matin donc très tranquille. La veille, on avait de la difficulté à se frayer un chemin au même endroit.
20130127-223841.jpg
De retour à l’hôtel avec notre butin! Francis montre une saucisse entourée d’une crêpe. Melon, ananas et papaye étaient les fruits ce matin là.
20130127-223807.jpg
Saucisse avec dentelle de gauffre!

 

20130127-223811.jpg
Bouffe dans un centre commercial. On s’est payés la traite avec de la bouffe «pas thaïe»!! Mexicain pour les enfants et Méditerranéen pour les parents. C’était vraiment bon! Tsé, des fois, t’as envie d’être certain que ça ne sera pas trop piquant!
20130127-223845.jpg
Ça c’est pas de la bouffe mais j’avais envie de la montrer! On a fait une petite surprise aux enfants en les emmenant patiner! Pas super comme glace mais on a eu du fun!
20130127-223850.jpg
Bangkok c’est une belle expérience culinaire… et des autos partout!

Comments are closed.